Connect with us

NFL

Mahomes leads Kansas City over Brady, Tampa Bay in Super Bowl LV rematch

Published

on

Patrick Mahomes threw for 249 yards and three touchdowns, including an electrifying jump pass to Clyde Edwards-Helaire, to lead the Kansas City to a 41-31 victory over Tom Brady and the Tampa Bay Buccaneers on Sunday night in Tampa.

Playing in a packed stadium only four days after Hurricane Ian ravaged portions of Florida, Mahomes had TD throws of 16 yards to Travis Kelce, 1 yard to Edwards-Helaire and 10 yards to Jody Fortson while making NFL history by reaching 20,000 yards passing faster than anyone else.

Edwards-Helaire and tight end Noah Gray rushed for TDs for Kansas City (3-1), who won the first meeting between Mahomes and Brady since Tampa Bay’s 31-9 rout of Kansas City in the Super Bowl — also played at Raymond James Stadium — two seasons ago.

The short pass to Edwards-Helaire was Mahomes at his improvisational best: He escaped two defenders, did a 360-degree spin move and flipped the ball over a crowd to the running back in the back of the end zone.

Brady completed 39 of 52 passes for 385 yards and three TDs without an interception for Tampa Bay (2-2). The Bucs, however, played from behind the whole night after rookie Rachaad White fumbled the opening kickoff and Mahomes threw his TD pass to Kelce two plays later.

Kansas City cornerback L’Jarius Sneed sacked Brady, forcing a fumble that Mahomes turned into Gray’s TD, with the tight end taking a direct snap from centre on the 1-yard plunge that put Kansas City up 28-10.

Brady threw TD passes of 13 yards and 1 yard to Mike Evans, who returned from serving a one-game suspension for his role in a on-field brawl at New Orleans two weeks ago. He had eight receptions for 103 yards.

Evans’ second TD trimmed Kansas City’s lead to 28-17 at halftime. That was as close as the Bucs got until Leonard Fournette’s 5-yard TD reception cut Tampa Bay’s deficit to 41-31 with 3:30 remaining.

Brady wouldn’t get the ball back until less than a minute was left.

Bills compete 17-point comeback in win over Ravens

Tyler Bass kicked a 21-yard field goal on the game’s final play, and Josh Allen rallied the Buffalo Bills from a 17-point deficit to beat the Baltimore Ravens 23-20 on Sunday.

With the score tied at 20 in the final quarter, the Ravens (2-2) had second down from the Buffalo one-yard line. Two straight runs failed to reach the end zone, and Baltimore decided to go for it on fourth down from the two.

Lamar Jackson had to scramble a bit, then threw a pass into the end zone that was intercepted by Jordan Poyer for a touchback with 4:09 remaining — a disastrous result for the Ravens because it meant the Bills (3-1) weren’t pinned deep like they would have been following an incompletion.

From there, Allen calmly guided Buffalo into field goal range, capping his team’s comeback from a 20-3 deficit late in the second quarter. It was the second straight home game in which Baltimore let a sizeable lead slip away. Miami rallied from a 21-point fourth-quarter deficit to beat the Ravens 42-38 two weekends ago.

Allen threw for 213 yards with a touchdown and an interception, and Jackson passed for 144 yards with a touchdown and two interceptions. The matchup of star quarterbacks didn’t really live up to its potential on a rainy day near the Chesapeake Bay. Jackson and Allen did their usual damage with their legs but were largely limited to short completions.

J.K. Dobbins scored two early touchdowns for the Ravens, but they allowed a 4-yard touchdown pass from Allen to Isaiah McKenzie in the waning seconds of the first half to make it 20-10.

Buffalo controlled the third quarter and tied it on Allen’s 11-yard touchdown run.

Eagles beat Jags, improve to 4-0

Miles Sanders ran for 134 yards and two touchdowns, Jalen Hurts threw for 204 yards and ran for a score and the undefeated Eagles spoiled former coach Doug Pederson’s return to Philadelphia with a 29-21 win over the Jacksonville Jaguars on Sunday.

Trevor Lawrence threw for 174 yards and two touchdowns to Jamal Agnew. Lawrence was strip-sacked on the final drive of the game that sealed the win for the Eagles. It was one of four lost fumbles for the second-year quarterback.

Pederson, who coached the Eagles to a Super Bowl 52 victory over New England, received a standing ovation from fans that braved a rainy, windy Sunday when he was introduced before the game.

He was fired less than three years after leading the Eagles to the Super Bowl. About 13 months later, Pederson was hired in Jacksonville.

Pederson, who already had a statue of himself and former QB Nick Foles erected outside the Linc, seems to have the Jaguars (2-2) at least motoring in the right direction.

Coach Nick Sirianni, Pederson’s replacement, has the Eagles (4-0) playing like a team that might have to make room in the rafters for more banners.

The Eagles shook off an abysmal start — Hurts had a pass intercepted by Andre Cisco and returned 59 yards for a TD — and a 14-0 hole after the first quarter before they started playing like the lone undefeated team in the NFL.

On the first drive of the second quarter, Lawrence lost his grip on the wet ball as he scrambled on fourth down and fumbled. Fletcher Cox recovered, and the Eagles got to work.

Hurts had a 10-yard TD pass wiped out on a pass interference call that pushed them back to the 20. No problem for Hurts, playing like an early MVP candidate. He ran virtually untouched up the middle, took a crushing hit at the goal line and powered through for a touchdown. It was his fourth rushing TD of the season.

Jets rally past Steelers, spoil Pickett’s debut

Breece Hall ran for a two-yard touchdown with 16 seconds remaining and Zach Wilson and the New York Jets spoiled Kenny Pickett’s debut in Pittsburgh by rallying for a 24-20 victory over the Steelers on Sunday.

The Jets (2-2) won in Pittsburgh for just the second time in franchise history after Wilson — making his season debut — led them down the field late after the second of Pickett’s three interceptions gave New York the ball back with 3:42 to go.

Wilson took the Jets 65 yards in 10 plays, the final two coming as Hall churned his way across the goal line. The play was initially ruled a fumble at the 1, but overturned on review.

Wilson finished 18 of 36 for 252 yards with a touchdown and two interceptions in his first game since injuring his right knee in the pre-season opener. He also became the first quarterback in Jets history to catch a touchdown when he hauled in a two-yard pass from Braxton Berrios in the second quarter in New York’s version of the « Philly Special » run by the Eagles in the Super Bowl.

The catch gave New York a 10-point lead. The Jets were up 10-6 at the half and the Steelers made a move that was inevitable at some point, inserting Pickett in place of the struggling Mitch Trubisky.

Pickett, the 20th overall pick in the draft who dutifully sat behind Trubisky as the Steelers endured a bumpy opening month, walked onto the same field where he starred collegiately at the University of Pittsburgh to a massive ovation while Trubisky — who went 7 of 13 for 84 yards with an interception in the first half — stood on the sideline in a baseball cap.

Pickett became the first quarterback in NFL history to run for a pair of touchdowns in his debut.

Packers edge Patriots in OT

Mason Crosby made a 31-yard field goal as time expired in overtime, and the Green Bay Packers topped the New England Patriots 27-24 on Sunday, spoiling rookie quarterback Bailey Zappe’s NFL debut.

Zappe, a fourth-round pick from Western Kentucky, played the majority of the game after Brian Hoyer left with a head injury. Hoyer made his first start since 2020 in place of Mac Jones, who injured his left ankle during last weekend’s 37-26 loss to Baltimore.

Hoyer led New England to Nick Folk’s 37-yard field goal on the game’s opening drive, but he got sacked by Rashan Gary on the team’s next series and departed.

Zappe and the Patriots (1-3) still played well enough to force overtime, but Aaron Rodgers bounced back from a dreadful first half to continue his recent home mastery of AFC teams. The Packers (3-1) are 18-1 in the last 19 home games Rodgers has started against AFC foes.

After the Packers went three-and-out on the opening possession of overtime, Marcus Jones’ 20-yard punt return gave New England the ball at its 49-yard line. But the Patriots also went three-and-out.

The Packers then marched 77 yards in a 12-play drive that lasted nearly seven minutes before Crosby made his winning kick.

Backup QB Rush leads Cowboys past Commanders

Cooper Rush won again filling in for Dak Prescott, throwing a touchdown pass to Michael Gallup in the receiver’s 2022 debut as the Dallas Cowboys beat the Washington Commanders 25-10 on Sunday.

Rush also had a TD toss to new No. 1 receiver CeeDee Lamb while improving to 4-0 in his career as a starter.

The three Rush-led victories this season for the Cowboys (3-1) have been since Prescott fractured the thumb on his throwing hand when the defending NFC East champs lost their opener to Tampa Bay.

The Commanders (1-3) lost a third consecutive game in Carson Wentz’s reunion with an old division rival from his days as the No. 2 overall pick by Philadelphia.

Prescott had the same role from the previous home game, wearing a headset while cajoling the crowd for the defence, which is the first for Dallas to hold the first four opponents to 19 or fewer points since 1973.

Gallup returned exactly nine months after tearing the anterior cruciate ligament in his left knee on a Jan. 2 touchdown catch in 25-22 loss to Arizona in Week 17 last season.

Vikings hang on for win over Saints in London

Greg Joseph kicked a 47-yard field goal with 24 seconds left and the Minnesota Vikings hung on for a 28-25 win over New Orleans on Sunday at Tottenham Hotspur Stadium  in London when the Saints’ Wil Lutz’s 61-yard tying attempt hit the left upright and then the crossbar as time expired.

Vikings star receiver Justin Jefferson beat Marshon Lattimore on a 39-yard reception to set up Joseph’s go-ahead kick — after the kicker had missed an extra point earlier in the quarter.

The missed kick left the Vikings with a 25-22 lead.

The Saints then had an eight-play drive and Lutz made a 60-yard field goal with 1:51 left to tie the game for the Saints (1-3), who have lost three straight games. But Lutz’s next attempt was just a little bit off.

Jefferson had 10 receptions for 147 yards and ran for a touchdown late in the fourth quarter for the Vikings (3-1).

The Vikings squandered multiple scoring chances, settling for field goals — Joseph was 5 for 5 — but still held off a New Orleans team that played without key starters including quarterback Jameis Winston and running back Alvin Kamara.

Kirk Cousins completed 25 of 38 passes for 273 yards with a touchdown and an interception. The Vikings under first-year coach Kevin O’Connell are off to their best start since going 4-0 in 2016.

Murray lifts Cardinals over Panthers

Kyler Murray threw for 207 yards and two touchdowns and added one rushing and the Arizona Cardinals overcame yet another lackluster first half to defeat the Carolina Panthers 26-16 on Sunday.

Murray threw TD passes of 23 yards to Marquise Brown and 2 yards to Zach Ertz and also ran for a 4-yard score and the Cardinals (2-2) held a 17-minute advantage in time of possession to beat the Panthers for the first time in the past seven meetings.

The Cardinals defence frustrated Baker Mayfield, forcing three turnovers by the 2018 No. 1 overall pick — prompting boos from the home crowd in the fourth quarter.

Mayfield struggled yet again for the Panthers (1-3).

The 6-foot-1 Mayfield had five passes batted at the line of scrimmage and repeatedly overthrew open receivers. He was pressured repeatedly as the Cardinals stole a page from previous Carolina opponents, flustering the former Heisman Trophy winner with a series of blitzes.

At one point Mayfield thrusted his arm in the air in frustration.

The Cardinals once again came out flat, falling behind 10-3 at halftime. They have been outscored 66-16 in the first half of four games.

Banged-up Chargers hold off Texans

Justin Herbert threw for 340 yards and two touchdowns and Austin Ekeler scored three times as the Los Angeles Chargers built a big early lead and held on for a 34-24 win over the Houston Texans on Sunday.

Houston scored 17 straight points to get within three with about 8 1/2 minutes left. The Chargers (2-2) then put together a 12-play, 84-yard drive, capped by Ekeler’s 14-yard reception, to put the game away and snap a two-game skid.

The Chargers faced fourth-and-2 from their 45 when Herbert connected with Ekeler on a 21-yard reception to keep the game-sealing drive going.

Ekeler, who had struggled this season as the Chargers ranked last in the league in yards rushing, had his best game this year, scoring on runs of 10 and 20 yards in the second quarter as Los Angeles raced out to a 21-0 lead.

The banged-up Chargers looked great early, scoring on five of their first six possessions to build a 27-7 lead by halftime despite Herbert still dealing with a rib injury and the team playing without star defender Joey Bosa, who had groin surgery, and top receiver Keenan Allen.

Sunday marked the first time the Texans (0-3-1) had scored in the fourth quarter this season after entering the game having been outscored 30-0 in the final period. But it wasn’t enough to dig them out of the early hole as they remained winless in coach Lovie Smith’s first season.

Jacobs runs wild as Raiders beat Broncos

Josh Jacobs ran for 144 yards and two touchdowns, Amik Robertson returned a fumble 68 yards for a score and the Las Vegas Raiders won their first game of the season, 32-23 over the Denver Broncos on Sunday.

After opening their first season under coach Josh McDaniels by losing three straight one-score games, the Raiders (1-3) managed to do enough on the ground with their biggest rushing game in six years and on defence to hold off Russell Wilson and the Broncos (2-2).

Maxx Crosby had two of Las Vegas’ three sacks, and Robertson had the game-changing play late in the first half as Denver repeatedly failed to take advantage of good field position.

After getting a 5-yard TD pass from Wilson to Courtland Sutton to cap a 34-yard drive in the first quarter, the Broncos turned three other chances with prime field position into one field goal and the fumble by Melvin Gordon III that Robertson returned for the touchdown.

Wilson had his most efficient game of his short tenure in Denver, completing 17 of 25 passes for 237 yards and two TDs. He also ran for a 3-yard TD that cut the Raiders’ lead to 25-23 after completing a 55-yard pass to KJ Hamler.

Jacobs put it away with a 7-yard TD run with 2:01 to play. He became the first Raiders player to rush for at least 130 yards and two TDs in a game since Darren McFadden did it in 2011 against the Jets.

Derek Carr didn’t have to do much for the Raiders, completing 21 of 34 passes for 188 yards as Las Vegas got the running game going for the first time this season. Davante Adams had nine catches for 101 yards.

Seahawks top Lions in high-scoring affair

Geno Smith threw for two touchdowns and ran for a score in the first half, and the Seattle Seahawks held off the Detroit Lions for a 48-45 win Sunday.

The Seahawks (2-2) were stopped on a third down late in the third quarter, but the Ford Field play clock wasn’t set properly. Seattle took advantage of the second chance and Detroit’s unorganized defence on Rashaad Penny’s 36-yard touchdown run on a third-and-16, opening a 38-23 lead.

T.J. Hockenson had eight receptions and set career highs with 179 yards receiving and two touchdowns, the second of which helped the Lions (1-3) pull within three with 5:26 remaining.

Smith picked apart Detroit on the ensuing drive, which ended with Penny’s 41-yard touchdown run on third-and-5. Penny finished with 151 yards rushing on 17 carries.

Jared Goff’s fourth touchdown pass went to Justin Jackson with 1:06 left, cutting the deficit to three once again. The Lions’ comeback hopes ended when Seattle recovered the onside kick and Penny’s run converted a third-and-5 in their territory.

Smith finished 23 of 30 for 320 yards, including a 17-yard touchdown pass to Will Dissly and a 2-yard pass to Noah Fant that gave the Seahawks a 15-point lead late in the first half. The veteran quarterback ran seven times for 49 yards, including an eight-yard score on his second drive.

NFL

Les Steelers dominent les Colts, perdent le porteur de ballon Harris à cause d’une blessure à l’abdomen

Published

on

Par

Le touché de 2 verges de Benny Snell Jr. avec 9:55 à jouer a donné l’avantage à Pittsburgh et les Steelers ont repoussé une tentative de retour de dernière minute pour battre les Colts d’Indianapolis 24-17 sur la route lundi soir.

Snell a réussi 12 courses pour un sommet de la saison de 62 verges après avoir remplacé Najee Harris, blessé, au troisième quart. Harris a été exclu à la mi-temps en raison d’une blessure à l’abdomen.

Pittsburgh (4-7) a remporté sa huitième victoire consécutive dans la série et a égalé San Francisco pour le plus grand nombre de victoires lundi soir de l’histoire de la ligue (52). Les 49ers avaient pris les devants avec la victoire de la semaine dernière sur l’Arizona à Mexico.

Matt Ryan a conduit les Colts (4-7-1) en position pour marquer, mais Indy a laissé une minute s’écouler en trois jeux sur le territoire des Steelers, utilisant finalement son premier temps mort au quatrième essai avec 30 secondes à jouer. Ryan a ensuite lancé incomplet à Parris Campbell sur les quatrième et troisième des Steelers 26 et Indy est tombé à 1-2 sous l’entraîneur par intérim Jeff samedi.

C’était le premier match à domicile des Colts lundi soir depuis septembre 2015 et la première mi-temps a été ratée.

Pittsburgh a pénétré le territoire d’Indy sur les cinq possessions et a produit trois buts sur le terrain et la course de 6 verges de Harris pour prendre une avance de 16-3.

Les Colts ont eu une étincelle lorsque la recrue Dallis Flowers a renvoyé le coup d’envoi d’ouverture de la seconde moitié de 90 verges. Quatre jeux plus tard, Jonathan Taylor a marqué sur une course de 2 verges pour réduire le déficit à 16-10.

Les Colts se sont dirigés vers la ligne de 1 mètre des Steelers lors de leur prochaine possession, mais Ryan et Taylor ont raté un transfert et Pittsburgh a récupéré. Indy a ensuite forcé un trois et retrait et Ryan a lancé une passe de touché de 6 verges à Michael Pittman pour donner à Indy une avance de 17-16 à la fin du troisième quart.

Cela n’a pas duré longtemps. Pittsburgh a répondu avec la course de Snell et une passe de conversion de 2 points de Kenny Pickett à George Pickens a porté le score à 24-17.

Pickett était 20 sur 28 avec 174 verges et aucun revirement pour Pittsburgh. Ryan a lancé pour 199 verges avec un touché et une interception.

Continue Reading

NFL

Big Ten inflige une amende de 100 000 $ US à MSU et réprimande le Michigan pour une mêlée dans un tunnel

Published

on

Par

Le Big Ten a discipliné l’État du Michigan et le Michigan pour leurs rôles dans les altercations du tunnel du stade qui ont conduit sept Spartiates à être accusés de crimes.

La conférence a annoncé lundi qu’elle infligeait une amende de 100 000 $ à l’État du Michigan pour ses joueurs de football « frappant, donnant des coups de pied ou utilisant leur casque » pour frapper des joueurs du Michigan et suspendant le demi de coin Khary Crump, qui fait face à une accusation de crime, pour les huit premiers matchs de la saison prochaine. .

Le Big Ten réprimande également le Michigan pour ne pas avoir « fourni une protection adéquate au personnel des équipes à domicile et en visite lors de l’entrée et de la sortie des arènes de jeu », conformément à la politique de la conférence.

« La conférence Big Ten a un niveau d’excellence à la fois académique et sportif qui a été construit sur 127 ans », a déclaré le commissaire Big Ten Kevin Warren, qui a assisté au match il y a un mois et a un fils, Powers Warren, qui est un promeneur. bout serré pour les Spartiates. « Nos normes exigent que nos étudiants-athlètes, entraîneurs et membres du personnel représentent la conférence et leurs institutions membres, avec le plus haut niveau de décorum et d’esprit sportif.

« Nous prenons des mesures disciplinaires et continuerons de travailler avec nos institutions membres pour renforcer leurs procédures de jour de match et assurer nos traditions honorées. »

Le Big Ten a déclaré que les suspensions qui ont mis fin à la saison pour sept autres joueurs de l’État du Michigan étaient suffisantes. La conférence a également déclaré que les écoles se sont correctement adressées à un membre du personnel de football qui a violé la politique d’esprit sportif du Big Ten lors d’un incident sans rapport avec les altercations du tunnel.

Mercredi dernier, le bureau du procureur du comté de Washtenaw a inculpé sept joueurs de football de l’État du Michigan pour leurs actions le 29 octobre après le match au Michigan Stadium.

L’accusation la plus grave est contre Crump, qui fait face à un chef d’agression criminelle, et les six autres joueurs sont accusés de délits. Crump dans une vidéo semble balancer son casque sur un joueur du Michigan. Cela pourrait expliquer l’accusation la plus grave, passible d’une peine maximale de quatre ans de prison. La loi de l’État décrit l’agression criminelle comme une attaque « utilisant un couteau, une barre de fer, un gourdin, un coup de poing américain ou une autre arme dangereuse sans intention de commettre un meurtre ou d’infliger de graves lésions corporelles ».

Le secondeur Itayvion « Tank » Brown, la sécurité Angelo Grose, le demi de coin Justin White, l’ailier défensif Brandon Wright et l’ailier défensif Zion Young sont chacun accusés d’un chef de voies de fait graves tandis que le secondeur Jacoby Windmon fait face à un chef de voies de fait et coups et blessures.

Ces six joueurs ont été réintégrés au programme de football, ont annoncé le directeur sportif Alan Haller et l’entraîneur Mel Tucker.

« Nous acceptons les conclusions de la conférence Big Ten et nous sommes prêts à aller de l’avant en tant que programme de football », indique le communiqué conjoint. « Nous nous engageons à soutenir nos étudiants-athlètes et nous continuerons de le faire tout au long de ce processus. »

Une condamnation pour un chef d’accusation de délit de voies de fait est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à un an, tandis qu’un délit de voies de fait et coups et blessures est passible d’une peine maximale de 93 jours derrière les barreaux.

« Notre institution n’excuse pas les actions inquiétantes de certains de nos étudiants-athlètes », a déclaré la présidente par intérim de l’État du Michigan, Teresa K. Woodruff, dans un communiqué. « En même temps, nous nous mettons au défi collectivement d’être réfléchis dans la façon dont nous abordons cette situation afin que d’autres dommages ne soient pas inutilement causés.

« Ce qui semble manquer dans les résultats disciplinaires, ce sont les opportunités d’apprentissage qui peuvent et doivent coexister avec des constatations de faute. Nous devons nous demander : en faisons-nous assez, en tant que dirigeants, pour contribuer à renforcer la sécurité dans nos compétitions grâce à des actions et une éducation significatives ? Ou risquons-nous les opportunités et les moyens de subsistance des jeunes sans créer de changement pour réussir à l’avenir ? »

Le demi de coin des Spartans Malcolm Jones, l’un des joueurs suspendus, ne fait pas face à des accusations, pas plus qu’aucun joueur du Michigan.

Après la victoire 29-7 des Wolverines sur leurs rivaux dans l’État, les publications sur les réseaux sociaux ont montré des joueurs de l’État du Michigan malmenant Ja’Den McBurrows du Michigan dans et près d’un couloir qui ne mène à aucun des vestiaires. Brown, Grose et Young sont clairement visibles sur la vidéo en train de devenir physiques avec McBurrows.

McBurrows a sauté dans le tunnel après le match et le demi défensif Gemon Green l’a remonté aux côtés des Spartans tandis qu’une grande partie de l’équipe du Michigan faisait signe aux Spartans de quitter le terrain.

Green, dans un autre message, est vu entouré de policiers alors qu’il crie à travers le tunnel aux joueurs de l’État du Michigan.

Le bureau du procureur n’a pas fourni de détails sur les allégations, y compris qui est accusé d’avoir frappé qui. Il n’était pas clair quand les joueurs inculpés feront leurs premières comparutions devant le tribunal.

Le n ° 2 du Michigan a remporté le titre de la division Big Ten East en battant son rival Ohio State et se prépare à affronter Purdue non classé dans le match de championnat de la conférence. Une victoire donnerait aux Wolverines une place dans les éliminatoires de football universitaire.

Michigan State a remporté cinq matchs sous Tucker, qui les a aidés à faire 11-2 la saison dernière avec une deuxième victoire consécutive contre les Wolverines.

Le directeur sportif du Michigan, Warde Manuel, a déclaré que la réprimande du Big Ten était liée à un fan touchant Tucker alors qu’il entrait dans le tunnel, des actions qu’il a qualifiées de « totalement inacceptables ».

« Le délinquant a été rapidement identifié et rapidement expulsé », a déclaré Manuel.

La conférence n’a pas immédiatement répondu pour confirmer si la réprimande du Michigan n’était pas liée aux altercations dans le tunnel impliquant des joueurs.

Continue Reading

NFL

Kansas City passe à 9-2 avec une victoire sur les Rams en infériorité numérique

Published

on

Par

Patrick Mahomes a lancé pour 320 verges et un touché, Isiah Pacheco a couru pour un score et Kansas City s’est frayé un chemin vers une victoire 26-10 sur les Rams de Los Angeles battus dimanche.

Mahomes a éclipsé 300 verges par la passe pour le sixième match consécutif, et il a couru sa séquence avec une passe de TD à 16, mais Kansas City (9-2) a également gaspillé de nombreuses occasions de marquer. Mahomes a été intercepté dans la zone des buts au quatrième quart et Harrison Butker a été appelé à botter quatre buts sur le terrain lorsque les entraînements ont calé.

Cela n’avait pas d’importance contre les Rams, qui ont perdu cinq matchs de suite pour la première fois sous Sean McVay.

Jouant sans Matthew Stafford, qui est resté dans le protocole des commotions cérébrales, les Rams (3-8) ont eu du mal à déplacer les chaînes derrière Bryce Perkins, un remplaçant de carrière faisant son premier départ. Il a fait quelques beaux jeux avec ses jambes mais a lancé pour seulement 100 verges avec une passe de touché et deux interceptions.

La séquence de défaites des Rams et leur record en 11 matchs correspondent aux Giants de 1987 pour le pire parmi les champions en titre du Super Bowl, bien que le départ lamentable de New York se soit produit au milieu d’une grève entraînant l’utilisation de joueurs de remplacement.

Pendant ce temps, Kansas City a remporté six victoires sur sept contre Los Angeles, et ils se sont vengés de cette seule défaite, lorsque le quart-arrière des Rams Jared Goff a lancé une passe tardive de TD pour remporter un thriller 54-51 en novembre 2018.

Tagovailoa, les dauphins déroutent les Texans

Tua Tagovailoa a lancé pour 299 verges et les Dolphins de Miami ont pris une avance de 30 points avant de conserver leur cinquième victoire consécutive, une victoire de 30-15 sur les Texans de Houston à une victoire.

Tagovailoa a connu son quatrième match consécutif sans interception, Jaylen Waddle et Tyreek Hill ont chacun reçu 85 verges et la défense des Dolphins a réussi trois plats à emporter dans un match qui a été une éruption de 30 points à la mi-temps.

Houston (1-9-1) n’a réussi que 32 verges lors de ses 25 premiers jeux avec Kyle Allen comme quart-arrière à la place de Davis Mills sur le banc. Les Texans ont terminé avec 210 verges d’attaque totale, dont la plupart sont survenues en seconde période.

Le porteur de ballon Dare Ogunbowale a réussi un TD de 3 verges au troisième quart pour le premier score de Houston, et l’ailier rapproché Jordan Akins a réussi une prise de TD de 25 verges au quatrième quart.

Miami (8-3) a marqué sur six de ses sept premières possessions, et ses receveurs étaient largement ouverts dans le secondaire de Houston. Cinq joueurs des Dolphins ont amassé 20 verges sur réception. Waddle avait 10 attrapés et Hill en avait neuf.

Au premier quart, Waddle a battu le record de franchise de Miami pour le plus grand nombre de verges sur réception (1 926) au cours des deux premières saisons d’une carrière. Jarvis Landry, maintenant avec la Nouvelle-Orléans, détenait auparavant la marque.

Allen a réussi 26 passes sur 39 avec 215 verges et deux interceptions.

Le demi offensif recrue hors pair Dameon Pierce a été tenu à huit verges en cinq courses pour Houston, une semaine après qu’il n’en avait eu que huit dans une défaite contre les commandants.

Jacobs se déchaîne et soulève les Raiders sur les Seahawks en OT

Josh Jacobs a sprinté 86 verges pour un touché de fin de match et les Raiders de Las Vegas ont gagné en prolongation pour la deuxième semaine consécutive, battant les Seahawks de Seattle 40-34.

Jacobs a terminé avec un record de franchise de 229 verges au sol et deux scores. Il a également réussi six attrapés pour 74 verges, et ses 303 verges de mêlée étaient les plus élevées de l’histoire de la franchise et les septièmes dans un match de la NFL à l’époque du Super Bowl.

Jacobs n’avait jamais eu une course de touché de plus de 28 verges, et son élan extraordinaire était un flash-back de Bo Jackson qui a couru intact pendant un long TD il y a des décennies contre les Seahawks au Kingdome.

Las Vegas (4-7) a terminé avec 283 verges au sol et ses 576 verges au total étaient les troisièmes jamais accordées par les Seahawks (6-5), qui ont perdu un match derrière San Francisco dans la NFC West.

Las Vegas a forcé les prolongations grâce au lancer de touché de 5 verges de Derek Carr à Foster Moreau dans le coin de la zone des buts avec 1:54 restant, ce qui en a fait 34-tout. Carr a lancé une interception lors du premier jeu du match, mais a terminé 25 sur 36 pour 295 verges et trois touchés.

Les Raiders ont également obtenu une pause lorsque Jacobs a semblé tâtonner à l’intérieur du 10 juste avant le touché de Moreau, mais les officiels ont jugé que sa progression vers l’avant avait été arrêtée.

Chubb court pour TD en OT alors que Browns élimine Bucs

Nick Chubb a marqué sur une course de touché de 3 verges avec 19 secondes à faire en prolongation et Cleveland s’est rallié dimanche pour étourdir Tom Brady et les Buccaneers de Tampa Bay 23-17 lors du dernier départ du quart-arrière des Browns Jacoby Brissett avant que Deshaun Watson ne revienne de sa suspension.

Chubb a traversé une pile de corps sur la ligne de but alors que les Browns (4-7) renvoyaient Brissett avec une victoire. Watson, qui a été banni de 11 matchs par la NFL pour des allégations d’inconduite sexuelle, débutera la semaine prochaine à Houston.

Le court TD de Chubb a été mis en place lorsque Brissett s’est connecté sur une passe de 45 verges au receveur large Amari Cooper, qui s’est retrouvé grand ouvert lorsque le demi de coin des Bucs Carlton Davis III a glissé et est tombé près du milieu de terrain.

Les Browns ont forcé OT sur le remarquable attrapé TD à une main de l’ailier serré David Njoku avec 32 secondes à faire en temps réglementaire. Njoku a étendu son bras gauche pour transporter la frappe de 12 verges de Brissett à l’arrière de la zone des buts.

Brady a lancé deux passes de touché, mais n’a rien pu faire en 10 minutes de prolongation car les Bucs (5-6) ont été incapables de maintenir leur élan après un laissez-passer.

Dirigés par l’ailier All-Pro Myles Garrett, qui a récolté deux sacs, les Browns ont tenu Tampa Bay sans un point sur ses sept dernières possessions.

Brady a complété 29 des 43 passes pour 246 verges et a été limogé quatre fois.

Brissett, qui a commencé sa carrière comme l’un des remplaçants de Brady en Nouvelle-Angleterre, a réussi 23 sur 37 pour 210 verges. Chubb a terminé avec 116 verges en 26 courses.

Les blancs lancent 3 TD alors que les Jets battent les Bears

Mike White a lancé trois passes de touché, dont deux à Garrett Wilson, dans une performance formidable et les Jets de New York ont ​​écrasé les Bears de Chicago 31-10.

White a fait son premier départ depuis la saison dernière à la place d’un Zach Wilson au banc et a propulsé les Jets à un sommet de la saison de 466 verges sous la pluie. White était 22 sur 28 pour 315 verges et sérénadé avec des chants de son nom tout au long par des fans trempés au MetLife Stadium.

White est devenu le cinquième joueur de l’histoire de la NFL à disputer plusieurs matchs avec 300 verges par la passe et trois passes de touché lors de ses quatre premiers départs en carrière. Il a rejoint Patrick Mahomes, Austin Davis, Kurt Warner et Mark Rypien pour accomplir l’exploit.

Elijah Moore, qui a demandé un échange plus tôt cette saison en raison d’un manque d’opportunités, a capté sa première passe de touché de la saison. Ty Johnson a réussi une course de touché de 32 verges pour les Jets (7-4), qui ont rebondi après une défaite de 10-3 dimanche dernier en Nouvelle-Angleterre.

La seule véritable intrigue pour les Bears (3-9), qui ont perdu cinq matchs de suite, était de savoir qui commencerait au quart-arrière.

Justin Fields a été exclu 90 minutes avant le coup d’envoi après avoir été répertorié comme douteux avec une épaule gauche blessée. Trevor Siemian devait commencer à sa place, mais s’est blessé à l’oblique lors des échauffements – et Chicago a annoncé que Nathan Peterman, élevé de l’équipe d’entraînement samedi, commencerait à la place.

Les Jags devancent les Ravens sur 2 points, le raté de 67 verges de Tucker

Trevor Lawrence s’est connecté avec Marvin Jones pour un touché de 10 verges à 14 secondes de la fin et a frappé Zay Jones pour une conversion audacieuse en 2 points, et les Jaguars de Jacksonville ont tenu bon pour battre les Ravens de Baltimore 28-27 lorsque Justin Tucker a raté un 67 verges essai de panier sur le dernier jeu.

Tucker, qui a inscrit quatre buts sur le terrain dans le match et s’est connecté à 70 mètres lors des échauffements, s’est approché de quelques mètres de la barre transversale lors de sa tentative de battre d’un mètre son propre record du plus long but sur le terrain de l’histoire de la NFL. Les joueurs de Jacksonville se sont répandus sur le terrain – au moins un a sauté dans les gradins – pour célébrer.

Personne n’a vu cette fin venir. Les équipes se sont combinées pour marquer 16 points dans les deux dernières minutes et plus, et cela aurait été 19 si Tucker avait eu un peu plus de jambe.

Après que Lawrence ait mené les Jaguars (4-7) au TD et à la conversion, Jacksonville a annulé le coup d’envoi et a donné le ballon aux Ravens (7-4) près du milieu de terrain – et non loin de la portée de Tucker.

Lamar Jackson a trouvé Josh Oliver dans le plat pour un gain de 12 verges qui a préparé l’essai de Tucker. Jackson et Oliver se sont connectés plus tôt pour un score de 12 verges dans les dernières minutes, et une conversion de 2 points a permis à Baltimore de mener 27-20.

Mais Lawrence a répondu en grand. Il a complété 29 des 37 passes pour 321 verges et trois touchés. Zay Jones a terminé avec 11 attrapés pour 145 verges. La prise de TD de Marvin Jones a été confirmée après une relecture, qui a montré que le receveur avait à peine une partie de son tibia dans la zone des buts.

Continue Reading

Tandance