Connect with us

Football

Les stars italiennes Insigne et Bernardeschi devraient faire leurs débuts en MLS contre le Charlotte FC

Published

on

L’ère italienne du Toronto FC démarre pour de vrai samedi avec Lorenzo Insigne et Federico Bernardeschi qui devraient faire leurs débuts en MLS, rejoignant leur compatriote Domenico Criscito qui a déjà trois apparitions au TFC à son actif, alors que Toronto accueille en difficulté l’expansion du Charlotte FC.

« Les deux sont ravis [to play] », a déclaré l’entraîneur-chef Bob Bradley. « Et tout le monde est également ravi de les faire démarrer. [With only] quelques jours d’entraînement, nous devrons comprendre exactement ce que cela signifie en termes de minutes, des choses comme ça, mais les deux sont prêts à partir. »

Le capitaine Michael Bradley, le fils de Bob, a ajouté : « Ça a été formidable à tous points de vue. Ils sont arrivés et ont tout de suite constaté à quel point ils sont excités d’être ici, quelles bonnes personnes ils sont, avant tout. Quels bons professionnels ils sont. Comment ils sont sérieux et à quel point ils sont motivés à être ici Et bien sûr, quand la formation commence, vous pouvez voir la qualité. »

Pour les deux Bradley, Bernardeschi et Insigne sont deux pièces plus importantes du puzzle.

Avec l’ajout du milieu de terrain canadien Mark-Anthony Kaye, via un échange du Colorado plus tôt ce mois-ci, Bob Bradley a probablement son milieu de terrain de départ et son jeu d’attaque.

Michael Bradley ancre un milieu de terrain à trois qui comprend Kaye et son compatriote canadien Jonathan Osorio. Insigne et Bernardeschi devraient patrouiller respectivement sur les flancs gauche et droit, avec l’attaquant espagnol Jesus Jimenez en tête de l’attaque.

L’international canadien Henry rejoint le TFC

La défensive a toujours besoin d’aide, étant donné qu’elle se classe au 26e rang de la ligue en concédant 1,86 buts par match en moyenne. Toronto a ajouté de l’expérience vendredi sous la forme du défenseur international canadien Doneil Henry, renoncé plus tôt ce mois-ci par le Los Angeles FC.

Le joueur de 29 ans de Brampton, en Ontario, qui a signé jusqu’à la fin de la saison, est passé par l’académie du TFC et est devenu le premier joueur local à signer avec la première équipe en 2010 à l’âge de 17 ans. En cinq saisons avec Toronto, Henry a fait un total de 93 apparitions.

Sa carrière l’a ensuite mené à Apollon Limassol (Chypre), West Ham et Blackburn (Angleterre), AC Horsens (Danemark), Vancouver Whitecaps (MLS), Ottawa Fury (USL) et Suwon Samsung Bluewings (Corée du Sud).

« Doneil a une bonne expérience dans la ligue et peut nous fournir une certaine profondeur de fond », a déclaré Bob Bradley dans un communiqué vendredi.

Henry a remporté 44 sélections pour le Canada.

Les Italiens apportent expérience, compétence et style. Bernardeschi, Criscito et Insigne cumulent plus de 1 200 apparitions en Europe et quelque 120 sélections italiennes.

« Il y a une raison pour laquelle ces gars-là sont si connus », a déclaré le gardien torontois Alex Bono. « Vous le voyez juste en termes de qualité dès qu’ils entrent sur le terrain. »

Le pouvoir vedette du trio est difficile à manquer.

« Il semble y avoir un buzz même autour du centre d’entraînement, avec les gars », a déclaré Bono avec un sourire. « Tout le monde veut des billets supplémentaires. La famille de tout le monde veut avoir une part de l’action [Saturday]. »

C’est la toute première rencontre entre Toronto et Charlotte. Et pour Toronto, le match intervient trois jours avant la finale du Championnat canadien contre les Whitecaps à Vancouver.

D’une certaine manière, il semble approprié que Toronto affronte un entraîneur italien avec à la fois Charlotte (entraîneur par intérim Christian Lattanzio) et Vancouver (Vanni Sartini).

Une équipe difficile à affronter

« Écoutez, Toronto a toujours été une équipe difficile à affronter. Il y a un véritable enthousiasme et une véritable culture du football derrière le club », a déclaré Lattanzio. « Les signatures qu’ils ont faites, ce seraient de très bonnes signatures pour les grandes équipes en Europe.

« Et donc d’avoir Insigne, Bernardeschi, Criscito ajoutés à l’équipe ainsi que les noms qu’ils ont déjà avec Kaye, avec Bradley, tous les autres, Osorio, plus quelques bons jeunes joueurs et joueurs expérimentés à l’arrière, en Je pense que c’est l’une des meilleures équipes de la MLS. Ce sera donc un match difficile. »

Toronto (5-12-4) entame le match du week-end au 13e rang de la Conférence de l’Est à 14 équipes, cinq places et sept points sous Charlotte. Avec 13 matchs restants en saison régulière, le TFC compte cinq équipes et neuf points entre lui et les séries éliminatoires.

Charlotte (8-11-2) est à un point des séries éliminatoires grâce en grande partie à une solide fiche à domicile (7-3-0). Il a connu des difficultés sur la route à 1-8-2, avec sa seule victoire le 3 juillet à Houston.

Charlotte a concédé deux buts ou plus dans huit des 11 matchs sur la route, contre un seul lors de ses 10 matchs à domicile.

L’équipe a déjà traversé un entraîneur, se séparant de l’entraîneur-chef Miguel Angel Ramirez le 31 mai avec l’équipe à 5-8-1. Lattanzio devrait terminer la saison en tant qu’entraîneur-chef par intérim.

Charlotte vient de remporter une victoire amicale contre Chelsea en Angleterre, l’emportant lors d’une séance de tirs au but après que le match se soit terminé à 1-1 devant 52 673 au stade Bank of America.

Sa dernière sortie en championnat a été une défaite 3-2 samedi à l’Inter Miami qui a vu Charlotte monter 2-0 sur une paire de buts de l’ancien Whitecap Yordy Reyna, pour perdre 3-2 sur un vainqueur à la 93e minute d’Emerson Rodriguez. Cela a mis fin à une séquence de deux victoires consécutives.

Charlotte est emmenée par l’attaquant Karol Swidersk et le milieu de terrain Kamil Jozwiak, tous deux internationaux polonais. Son autre joueur désigné est le milieu de terrain international équatorien Jordy Alcivar.

Toronto vient de subir des défaites consécutives sur la route contre Montréal (1-0) et Chicago (2-0) en championnat. Il est sans victoire en cinq (0-4-1) et n’a enregistré que deux victoires lors de ses 14 dernières sorties (2-10-2). Il n’a pas affiché de jeu blanc en championnat depuis un match nul 0-0 au Colorado le 25 septembre 2021, concédant des buts en 29 matchs consécutifs.

La défaite de samedi à Montréal a marqué la septième fois en 12 matchs que le TFC n’a pas réussi à marquer après avoir trouvé la cible en 13 matchs consécutifs auparavant.

Jayden Nelson est disponible après avoir purgé une suspension d’un match pour accumulation de cartons jaunes contre Montréal. Mais Toronto sera privé du gardien Quentin Westberg, du milieu de terrain Noble Okello et du défenseur central Chris Mavinga, tous blessés.

Osorio, qui a raté le match de Montréal, a autorisé les protocoles de commotion cérébrale et est disponible.

Football

Insigne décroche son 1er but en MLS pour permettre au Toronto FC de battre le Nashville SC

Published

on

Par

Jonathan Osorio a marqué deux buts et les Italiens Federico Bernardeschi et Lorenzo Insigne ont ajouté des buts alors que le Toronto FC s’est accroché pour vaincre le Nashville SC 4-3 samedi pour sa première victoire sur la route de la saison MLS.

L’arrière torontois Richie Laryea a récolté une aide et obtenu un penalty à son retour dans son club local.

Bernardeschi a converti le penalty de la 54e minute pour mettre Toronto devant 3-2 avant qu’Insigne n’ouvre son compte MLS avec une fusée à la 77e minute, passant devant un défenseur puis martelant un tir du pied droit depuis le bord de la surface de réparation devant le gardien Joe Willis .

Hany Mukhtar, Teal Bunbury et Walker Zimmerman ont marqué pour Nashville dans un match ouvert de bout en bout qui a vu les équipes se combiner pour trois buts rapides à la fin de la première mi-temps, deux pénalités et 31 tirs.

Le but de Zimmerman à la 84e minute, une tête sur un corner, a créé une finale tendue après avoir survécu à la revue vidéo. Nashville n’a jamais mené mais n’a jamais abandonné, le TFC devant survivre à six minutes nerveuses de temps additionnel.

Mukhtar a eu une chance à la 96e minute mais sa tête n’était pas cadrée.

REGARDER l Insigne tire de l’extérieur de la surface pour marquer le 1er but en MLS:

Le 1er but en carrière de Lorenzo Insigne en MLS met fin à la séquence de 19 matchs sans victoire du Toronto FC sur la route

Le premier but de Lorenzo Insigne en Major League Soccer a été le but vainqueur alors que le Toronto FC a battu Nashville 4-3 pour mettre fin à une séquence de 19 matchs sans victoire sur la route.

Le CF Montréal limité au match nul à domicile

Le CF Montréal a laissé filer deux précieux points en retard contre l’Inter Miami samedi soir, se contentant d’un match nul 2-2 au Stade Saputo.

Romell Quioto a marqué ses 10e et 11e buts de la saison de la Major League Soccer pour Montréal (12-8-4), tandis que Gonzalo Higuain a poursuivi son excellente forme pour Miami (9-10-6) avec Emerson Rodriguez qui a égalisé tardivement.

Montréal a dominé la possession dans les premières minutes, sondant la ligne arrière de Miami jusqu’à ce qu’un beau ballon de Samuel Piette trouve Quioto au poteau arrière, ouvrant le score.

Avant que l’annonceur du stade n’ait fini d’appeler le but, Miami a riposté. Une belle passe en profondeur d’Alejandro Pozuelo a trouvé un Higuain strié qui ne s’est pas trompé.

Montréal – apparemment imperturbable par la réponse immédiate de Miami – a continué à dominer la possession, épinglant les visiteurs dans leur propre troisième. Il a fallu un autre ballon mortel de Piette juste avant la 20e minute pour les ouvrir, trouvant la tête de Mason Toye au deuxième poteau.

Cette fois, le tir a dévié sur le bras de Christopher McVey, ce qui a entraîné un penalty accordé par VAR que Quioto a calmement envoyé.

REGARDEZ Quioto affiche 2 buts lors du match nul du CF Montréal :

Le doublé de Romell Quioto permet au CF Montréal de faire match nul contre Miami

Romell Quioto a marqué son deuxième but du match sur un penalty à la 21e minute pour donner à Montréal une avance de 2-1, avant qu’Emerson Rodriguez ne marque un égaliseur en deuxième demie, menant à un match nul 2-2.

Montréal a continué à dominer le ballon pendant une bonne partie de la deuxième mi-temps, mais n’a pas pu trouver le ballon ou la touche finale pour mettre le match hors de portée.

La meilleure chance du lot est venue lorsque Djordje Mihailovic a joué une balle parfaite dans l’espace pour un coupant Lassi Lappalainen, dont le toucher lourd a vu la chance disparaître.

Cela reviendrait les hanter avec 10 minutes à jouer alors qu’un compteur de Miami et la mêlée qui s’ensuivait ont vu Rodriguez rentrer à la maison avec un égaliseur tardif.

Les deux équipes sont de retour en action le 13 août alors que Montréal se rend au PNC Stadium pour affronter le Dynamo de Houston, tandis que Miami accueille le NYCFC à domicile.

Continue Reading

Football

Osorio, Bono du Toronto FC parmi les agents libres notables de la MLS après cette saison

Published

on

Par

Le milieu de terrain Jonathan Osorio et le gardien de but Alex Bono, qui comptent plus de 450 apparitions au Toronto FC à eux deux, sont des notables sur la liste des agents libres publiée mercredi par la MLS Players Association.

L’association indique qu’il y a actuellement 130 joueurs MLS éligibles à l’agence libre qui se dirigent vers l’intersaison 2022-2023. Mais la plupart des joueurs sur la liste ont des options de club pour 2023 sur leur contrat avec seulement 39 désignés comme hors contrat à la fin de la campagne en cours.

Osorio et Bono seront tous les deux en fin de contrat.

Osorio, 30 ans, considéré comme un rouage clé du milieu de terrain de Toronto, est en tête de la liste des apparitions de tous les temps du TFC avec 311 dans toutes les compétitions. Bono, 28 ans, se classe huitième en 147 matchs.

Osorio, qui fait partie du club depuis 2013, gagne 1,03 million de dollars US cette saison tandis que Bono, qui a été repêché en 2015, touche 557 000 $.

Toronto détient une option de club sur le défenseur central Chris Mavinga, un international congolais d’origine française qui gagne 1,04 million de dollars. Mavinga, 31 ans, qui fait partie du club depuis 2017, se classe 10e sur la liste des apparitions de tous les temps du TFC à 142.

Toronto a également une option de club en 2023 sur Auro, un arrière actuellement prêté à Santos dans son Brésil natal. Il n’est pas attendu de retour.

Le vétéran défenseur Florian Jungworth est en fin de contrat avec les Whitecaps de Vancouver après cette saison. L’Allemand de 33 ans, qui gagne 592 700 $ cette année, a fait 12 apparitions dans la ligue en 2022.

Les Whitecaps ont des options sur le milieu de terrain nouvellement acquis Julian Gressell ainsi que sur le gardien Cody Cropper, l’arrière Jake Nerwinski et l’attaquant vétéran Tosaint Ricketts.

Le CF Montréal a des options sur le gardien James Pantemis, le milieu de terrain Samuel Piette et les attaquants Romell Quioto et Kei Kamara.

Parmi les autres sans contrat après cette saison, citons l’attaquant des Colorado Rapids Gyasi Zardes, le milieu de terrain de Columbus Derrick Etienne Jr., le gardien de but de DC United Bill Hamid et l’attaquant Ola Kamara, le gardien de but du NYCFC Sean Johnson et le défenseur Alexander Callens, le défenseur des New York Red Bulls Aaron Long et le milieu de terrain de Philadelphie. Alexandre Bedoya.

L’attaquant canadien Tesho Akindele sera en fin de contrat avec Orlando City.

Continue Reading

Football

Le vainqueur de Cavallini mène les Whitecaps en désavantage numérique à une victoire de retour contre le Dynamo

Published

on

Par

Lucas Cavallini a marqué dans le temps additionnel, donnant aux Whitecaps de Vancouver en infériorité numérique une victoire 2-1 bien méritée contre le Dynamo de Houston vendredi.

L’attaquant canadien a décoché un tir du pied gauche depuis l’intérieur de la surface de réparation à la deuxième minute du temps additionnel pour assurer la victoire des Caps (8-10-6).

Simon Becher, qui fait ses débuts dans la Major League Soccer, a marqué le premier but de Vancouver de la soirée à la 88e minute.

Fafa Picault a ouvert le score pour Houston (7-13-4) à la 6e minute.

REGARDER | Cavallini complète son retour:

Le but de Lucas Cavallini dans les arrêts de jeu complète un retour tardif des Whitecaps

Après avoir accordé un but précoce à Houston, Vancouver est revenu en force avec des buts aux 88e et 92e minutes.

Les ‘Caps jouaient sans plusieurs habitués après qu’une épidémie de COVID-19 a forcé six joueurs à respecter les protocoles de santé et de sécurité de la ligue jeudi.

Le résultat est crucial pour une équipe de Vancouver toujours à la recherche d’une place en séries éliminatoires. Les Whitecaps sont maintenant à deux points d’une place en séries éliminatoires.

Continue Reading

Tandance