Connect with us

CFL

Le Rouge et Noir domine les Alouettes et remporte des victoires consécutives pour la première fois cette saison

Published

on

Advertisements

Le Rouge et Noir d’Ottawa a remporté des victoires consécutives pour la première fois cette saison grâce à une victoire de 38-24 contre les Alouettes au stade Percival Molson de Montréal vendredi soir.

La défensive des Rougenoirs a malmené Montréal dans un effort gagnant. Le joueur de ligne défensive Kene Onyeka a eu un sac, un échappé forcé et une récupération d’échappé, tandis que son compatriote de ligne défensive Davon Coleman a marqué un touché sur une récupération d’échappé.

Le quart-arrière d’Ottawa Nick Arbuckle a lancé pour 313 verges et un touché sur 20 passes sur 31. À son 30e anniversaire, le botteur des Redblacks Lewis Ward a marqué cinq buts sur le terrain.

Avec cette victoire, les Rougenoirs (3-8) ont amélioré leur fiche à l’extérieur à 3-3 et leur fiche de la Conférence de l’Est à 2-2.

REGARDER | Un touché défensif déclenche la victoire des Rouge et Noir sur les Alouettes :

Le TD défensif déclenche la grande victoire des Rouge et Noir à Montréal

Kene Onyeka a forcé l’échappé et Davon Coleman a récupéré pour un touché dans la victoire 38-24 d’Ottawa.

Le QB montréalais Trevor Harris a lancé pour 244 verges, deux touchés et deux interceptions sur 22 passes sur 29.

Ward a ouvert le score au premier quart en plaçant une tentative de 19 verges à travers les montants.

Le botteur des Alouettes David Côté a répliqué avec un placement de 33 verges pour égaliser le match en fin de premier quart.

Advertisements

Les Alouettes (4-7) ont pris les devants 10-3 en début de deuxième lorsque Harris a trouvé Eugene Lewis pour un touché de huit verges.

Ottawa a ensuite répondu avec 15 points sans réponse. Onyeka a forcé Harris à tâtonner le ballon et Coleman l’a récupéré, l’envoyant pour un touché de sept verges vers la mi-course du quart.

Après que Montréal ait concédé un simple sur un botté de dégagement de 86 verges de Richie Leone, Ottawa a décroché son deuxième touché du quart alors qu’Arbuckle a localisé Darvin Adams sur une passe de trois verges pour donner une avance de 18-10 à Ottawa à la mi-temps.

Le Rouge et Noir a amorcé la deuxième demie avec une interception de Ranthony Texada, plaçant Ottawa sur la ligne de 10 verges de Montréal. Les Alouettes ont limité les dégâts en forçant Ottawa au panier.

Ward a ajouté un autre panier à quelques minutes de la fin, tandis que Côté a lui-même réussi deux paniers. Les Rougenoirs ont clôturé le cadre 24-16.

En quatrième, les Alouettes ont concédé un deuxième simple à la suite d’un botté de dégagement d’Ottawa, donnant aux Rouge et Noir une avance de deux possessions.

Après qu’Onyeka ait récupéré un échappé de Jeshrun Antwi, Ward a ajouté son quatrième panier de la nuit à 15 mètres. QB Caleb Evans s’est précipité pour un touché de deux verges pour donner une avance de 35-17 à Ottawa avec un peu plus de deux minutes à jouer.

Lors de l’entraînement suivant, Harris a trouvé Jake Weineke avec une passe de 11 verges pour le deuxième touché de Montréal de la soirée.

Ward a clôturé le match avec son cinquième panier pour sceller la victoire.

Advertisements

CFL

La Journée inaugurale Miyo-wîcîwitowin vise à faire avancer la réconciliation

Published

on

Par

Advertisements

  • Il ya 1 heure
  • Nouvelles
  • Durée 2:01

Des milliers d’étudiants se sont réunis au stade Mosaic de Regina pour la première journée Miyo-wîcîwitowin, un événement axé sur la réconciliation et l’éducation où les étudiants ont entendu des dirigeants autochtones et des survivants des pensionnats. Miyo-wîcîwitowin signifie « réconciliation » en cri, mais se définit également comme « marcher ensemble dans le bon sens ».

Advertisements

Advertisements

Continue Reading

CFL

La foule afflue au Mosaic Stadium de Regina pour célébrer la première Journée Miyo-wîcîwitowin

Published

on

Par

Advertisements

Une foule estimée à 12 000 personnes s’est pressée au stade Mosaic jeudi pour célébrer la première journée Miyo-wîcîwitowin.

L’événement vise à faire prendre conscience du passé et à créer un avenir meilleur en comprenant l’importance de mettre en œuvre les 94 appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation dans un esprit de réconciliation.

Après environ une heure de danse et de percussions pour inaugurer l’événement, le chef Cadmus Delorme s’est adressé à la foule en cri, disant que c’était une belle journée.

Miyo-wîcîwitowin, qui signifie réconciliation en cri, se définit également comme marcher ensemble dans le bon sens.

L’événement de jeudi est survenu la veille du Journée nationale pour la vérité et la réconciliationqui a été mis de côté l’année dernière en tant que jour férié fédéral pour commémorer les enfants qui sont morts alors qu’ils étaient forcés de fréquenter des pensionnats gérés par l’église et financés par le gouvernement et ceux qui ont survécu.

« Un jour à la fois, nous conduisons la vérité, nous comprenons la vérité sur ce qui est arrivé aux peuples autochtones », a déclaré Delorme à une foule de personnes vêtues de chemises orange.

« Nous ne voulons pas de pitié, nous ne voulons pas que quiconque se sente désolé pour notre histoire – nous en avons tous hérité. Mais quand vous héritez de quelque chose, vous avez la responsabilité de faire quelque chose à ce sujet. Faisons de nos actions une réconciliation. »

Environ 12 000 personnes, dont des lycéens, ont afflué au Mosaic Stadium pour l’événement. (CBC / Radio-Canada)

La Première Nation de Cowessess fait partie des communautés des Premières Nations qui ont découvert dans leur région des sépultures anonymes liées à des pensionnats.

Advertisements

Delorme a appelé les gens à continuer de travailler à la réconciliation tous les jours plutôt qu’à des jours désignés.

La gouverneure générale du Canada, Mary Simon, était présente à l’événement le lendemain de sa visite à la nation crie de James Smith pour offrir des prières et des condoléances à la communauté et aux familles des neuf victimes d’un saccage à l’arme blanche dans la communauté.

Simon, comme Delorme, a mis l’accent sur l’importance de l’éducation dans la réconciliation, parlant des difficultés que les peuples autochtones ont endurées, de leur esprit « résilient », des valeurs et de l’histoire autochtones « afin que vous puissiez faire mieux et construire un meilleur pays pour les peuples autochtones et pour tous Les Canadiens. »

Contes, musique et danse

L’événement au stade Mosaic s’est déroulé de 9 h 30 à 13 h 30 et comprenait des histoires personnelles de survivants des pensionnats, de la musique et de la danse.

Il y a également eu des présentations de RoseAnne Archibald, chef nationale de l’Assemblée des Premières Nations, de Ted Quewezance, un survivant des pensionnats indiens qui s’est rendu à Rome plus tôt cette année pour persuader le pape François de visiter le Canada, et de Lori Campbell, vice-présidente associée, Engagement autochtone à l’Université de Régina entre autres.

Il s’est ouvert avec un spectacle des Creeland Dancers, un groupe spécialisé dans la gigue métisse et la danse carrée, et s’est clôturé avec le duo autochtone de musique trap basé à Vancouver, Snotty Nose Rez Kids.

Un danseur de cerceau et d’autres personnes faisant de la danse autochtone traditionnelle se produisent lors de l’événement de la journée Miyo-wîcîwitowin. (Laura Sciarpelletti/CBC)

L’événement, organisé par la Première nation Cowessess et la Regina Exhibition Association Ltd. (REAL) avec le soutien d’un certain nombre de partenaires, devait coûter au total 400 000 $, selon un rapport du personnel au début du mois d’août.

Environ 50 000 $ provenaient du comité exécutif de la ville de Regina et 50 000 $ supplémentaires provenaient des gouvernements fédéral et provincial.

Advertisements

Continue Reading

CFL

Le match de la Coupe Grey de cette année à Regina est complet

Published

on

Par

Advertisements

Le premier match de la Coupe Grey qui aura lieu au Mosaic Stadium de Regina est maintenant complet.

Plus de 33 000 fans sont prêts à remplir les gradins pour le match de championnat du 20 novembre. Le coup d’envoi est à 17 h CST.

Les Roughriders de la Saskatchewan et la Ligue canadienne de football (LCF) en ont fait l’annonce lundi matin.

« La Coupe Grey est plus qu’un match — c’est une question d’unité, de force et de communauté », a déclaré le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie, dans le communiqué.

« C’est un héritage partagé entre notre grand jeu, nos joueurs de classe mondiale et nos incroyables fans, et nous ne pourrions pas être plus excités de nous rassembler dans un stade Mosaic plein à craquer, pour écrire le 109e chapitre de cette histoire. ensemble. »

Advertisements

« Nous avons été absolument impressionnés par le soutien que nous avons reçu pour la 109e Coupe Grey en Saskatchewan », a ajouté Craig Reynolds, président et chef de la direction des Riders, qui est également coprésident du festival de la Coupe Grey de cette année.

« Nous sommes impatients d’accueillir des partisans de partout au pays au Mosaic Stadium pour le match de championnat, et des milliers d’autres pour une célébration unique du football canadien lors de notre festival de la Coupe Grey.

Le festival devrait commencer le 15 novembre à Saskatoon, avant de se déplacer à Regina plus tard dans la semaine.

Il proposera des événements familiaux, une fête de hayon et des concerts avec des artistes comme les Hunter Brothers. Les billets pour l’événement seront mis en vente le mois prochain.

Advertisements

Continue Reading

Tandance