Connect with us

ACTUALITÉS RÉGIONALES

Le rapport du coroner conclut que la mort d’un travailleur de BC Ferries en 2020 est une noyade accidentelle

Published

on

Le BC Coroners Service a publié un rapport sur le décès en juin 2020 d’un travailleur de BC Ferries âgé de 58 ans, concluant que le décès était une noyade accidentelle.

Le rapport sur la mort de Kulwant Singh Chohan a révélé que le soudeur expérimenté était tombé dans le fleuve Fraser alors qu’il effectuait des travaux d’entretien programmés sur le navire Northern Sea Wolf dans une installation de BC Ferries à Richmond.

La famille de Chohan s’est rendue à l’établissement le soir du 12 juin 2020 en disant qu’il n’était pas rentré à la maison et a signalé sa disparition à la police.

Des séquences vidéo de ce jour-là montraient Chohan debout sur la rampe du ferry avec une perche se préparant à récupérer une genouillère tombée à l’eau. Il tendait la main au-dessus d’un panneau de sangle en tissu, mais le panneau s’est détaché.

Il est tombé dans l’eau, disparaissant de la vue. Son corps a été retrouvé le lendemain, à cinq mètres sous la surface de la rivière.

Selon le rapport, Chohan a été « décrit comme sachant nager mais n’étant pas un bon nageur ». Il ne portait pas de gilet de sauvetage lorsqu’il est tombé par-dessus bord et portait encore des vêtements de travail épais et des bottes de travail.

Une autopsie a trouvé des preuves que la maladie cardiaque était un facteur contributif à sa mort car elle pourrait avoir entravé son endurance cardiovasculaire. Chohan a été testé négatif pour l’alcool, les médicaments et les substances illicites.

Des ferries condamnés à mort

La mort de Chohan a été signalée pour la première fois peu de temps après. Son syndicat et son employeur ont exprimé leur chagrin.

De nombreux détails contenus dans le rapport du coroner font écho à un rapport de l’agence de santé et de sécurité des travailleurs de la Colombie-Britannique. WorkSafeBC a imposé une amende de 674 445 $ à BC Ferry Services Inc. en mai 2022.

Le mois suivant, un porte-parole de BC Ferries a déclaré que la société de ferry « avait immédiatement répondu aux préoccupations » et avait payé l’amende une fois imposée, mais avait également demandé une révision de la sanction.

CBC News a contacté un porte-parole de BC Ferries pour une mise à jour sur l’examen demandé et des commentaires sur le rapport du coroner, mais n’a pas immédiatement répondu.

Le rapport du coroner a noté que BC Ferries avait installé des garde-corps en aluminium sur la rampe, sensibilisé les employés à l’obligation de porter des dispositifs de flottaison et augmenté la formation pertinente.

« WorkSafeBC a publié des rapports d’inspection identifiant les violations et imposé une sanction administrative et BC Ferries a mis en œuvre des améliorations de sécurité pour éviter qu’un décès similaire ne se produise », conclut le rapport. « En conséquence, je ne fais aucune recommandation. »

ACTUALITÉS RÉGIONALES

2 personnes arrêtées après qu’une femme s’est échappée d’une camionnette U-Haul en Colombie-Britannique: la police

Published

on

Par

La police de Delta a arrêté deux suspects accusés d’avoir agressé, volé et séquestré de force deux femmes dans une camionnette U-Haul.

Dans un communiqué, la police a déclaré jeudi qu’ils avaient été appelés sur l’autoroute 17 et Ladner Trunk Road à Delta, à environ 28 kilomètres au sud de Vancouver, pour répondre à un signalement d’une « personne désemparée ».

Là, ils ont trouvé une femme de 21 ans qui a déclaré avoir été agressée, volée et confinée dans une camionnette U-Haul avant de réussir à s’échapper.

Ils ont également appris qu’une autre femme était toujours confinée dans le fourgon.

La police a ensuite retrouvé la camionnette à Aldergrove, à environ 61 kilomètres au sud-est de Vancouver, où la GRC de Langley a arrêté un homme et une femme et a trouvé la deuxième victime, qui était indemne.

La police dit qu’elle recommande plusieurs accusations, y compris la séquestration et les voies de fait, et que l’enquête est en cours.

La police a déclaré qu’elle ne divulguerait pas l’identité des deux suspects, qui restent en garde à vue en attendant leur première comparution devant le tribunal, jusqu’à ce que les accusations aient été approuvées.

Continue Reading

ACTUALITÉS RÉGIONALES

3 hommes plaident coupables dans le meurtre d’Abbotsford en 2017

Published

on

Par

Selon la police, trois hommes ont plaidé coupable en lien avec la mort par balle en 2017 d’Alexander Blanarou, 24 ans, décédé dans ce que l’on pense être un meurtre ciblé lié à la drogue.

L’équipe intégrée d’enquête sur les homicides (IHIT) a déclaré jeudi dans un communiqué que Michael Schweiger avait plaidé coupable de complicité après coup pour homicide involontaire coupable le 5 décembre.

En octobre, Islam Nagem et Edrick Raju ont également plaidé coupables en relation avec l’homicide, a indiqué la police. CBC News a appelé la police pour savoir à quelles accusations les deux hommes ont plaidé coupable.

En 2020, après une enquête, l’IHIT a accusé Nagem et Raju de meurtre au premier degré, tandis que Schweiger a été accusé de meurtre au deuxième degré.

La police d’Abbotsford a déclaré que Blanarou avait reçu plusieurs balles le 28 décembre 2017 et qu’il avait été tué alors qu’il était en liberté sous caution pour deux accusations de drogue auxquelles il faisait face au Yukon.

Son corps a été retrouvé dans un champ de bleuets dans le pâté de maisons 5200 de Bates Road, dans la campagne d’Abbotsford.

La police a déclaré qu’elle ne commenterait pas davantage car l’affaire est toujours devant les tribunaux. La condamnation des trois hommes est prévue pour début 2023.

Continue Reading

ACTUALITÉS RÉGIONALES

Un massothérapeute enregistré de Surrey accusé d’un chef d’agression sexuelle

Published

on

Par

Un massothérapeute agréé de Surrey a été accusé d’un chef d’agression sexuelle.

Bodhi Haraldsson, 50 ans, a été arrêté et inculpé le 25 novembre après que la GRC de Surrey a reçu un rapport selon lequel une femme avait été agressée sexuellement le 14 novembre lors d’un massage dans une clinique du bloc 13700 de la 96 Avenue.

Haraldsson a été libéré sous conditions, notamment qu’il ne fournisse aucun service thérapeutique personnel ou professionnel ni aucune forme de massothérapie et de traitement corporel à toute personne qui s’identifie comme une femme.

Haraldsson pratique depuis 1993, selon son profil en ligne.

L’enquête est menée par l’Unité spéciale d’aide aux victimes de la GRC de Surrey.

La police demande à toute personne ayant des informations supplémentaires de contacter la GRC de Surrey au 604-599-0502.

Continue Reading

Tandance