Connect with us

NBA

Le nouveau venu Otto Porter Jr. désireux de prêter une voix de vétéran aux Raptors en plein essor

Published

on

Lorsque Otto Porter Jr. envisageait une offre des Raptors de Toronto, il n’a pas eu à chercher bien loin pour un rapport de dépistage.

« La première chose qu’il a faite [was call me] », a déclaré Thaddeus Young. « Il a dit ‘Yo, Toronto m’appelle, quoi de neuf? »‘

Porter et Young ont été coéquipiers pendant des parties de deux saisons de 2019 à 21 avec les Chicago Bulls et sont restés amis.

« J’ai dit » Venez, venez, nous sommes une famille ici « , a déclaré Young à Porter. «  » Venez, signez l’accord et allons-y, nous serons prêts à faire du rock and roll.  » « 

Les deux ont retrouvé les Raptors lorsque Young a signé une prolongation de contrat à Toronto l’été dernier, et Porter a accepté un contrat de deux ans avec les Raptors après avoir aidé les Golden State Warriors à remporter un championnat de la NBA.

À peine une journée après le début du camp d’entraînement à l’Université de Victoria, l’entraîneur Nick Nurse est ravi d’avoir un autre vétéran pour guider sa jeune formation.

« C’est toujours super utile », a déclaré Nurse. « Leur expérience, leur sagesse, leur sang-froid, leurs conseils, toutes les choses qu’ils peuvent faire grâce à leur expérience – je pense que c’était nécessaire pour notre liste. »

Jeune comme ‘nouvelle addition’

Young, 34 ans, était la voix de la sagesse la saison dernière après avoir été acquis de San Antonio pour Goran Dragic. Lorsqu’il a lancé un dunk lors d’un match en mars, ses nouveaux jeunes coéquipiers l’ont surnommé « Thad Young Legs ».

Young a disputé 26 matchs avec les Raptors, et l’équipe a ressenti la perte lorsqu’il a subi une entorse du pouce six minutes après le début du premier match des séries éliminatoires contre Philadelphie.

Mais il s’est imprégné de l’expérience torontoise pendant son court laps de temps la saison dernière. Sa femme Shekinah et ses fils Thad Jr. et Taylor l’ont rejoint dans la salle des médias de la Scotiabank Arena chaque fois qu’il était convoqué pour parler aux journalistes.

Re-signer à Toronto était une évidence.

« Dans mon esprit, c’était toujours pour essayer de revenir ici », a déclaré Young. « Même quand j’ai parlé à Bobby [Webster, Toronto’s general manager] et Masai [Ujiri, Raptors president] au téléphone lorsque le commerce était en train de baisser, la première chose qu’ils ont dite a été: « Écoutez, nous ne voulons pas que cela ne dure qu’un an, nous voulons que ce soit quelque chose qui dure au-delà de cette année », et je était tout à fait d’accord avec ça. »

Nurse a déclaré que la présence de Young au camp est presque comme « un nouvel ajout », puisqu’il commence la saison avec les Raptors et qu’il bénéficie du camp d’entraînement.

« Ce [feels] 10 fois différent », a déclaré Young. « J’arrive au camp d’entraînement et j’entre dans la saison avec un esprit frais, mentalement préparé et concentré. L’an dernier, quand je suis arrivé ici, j’allais bien, mais c’est parce que je suis un dur à cuire. Mais j’étais épuisé mentalement, juste pour le simple fait que je n’ai pas joué la première moitié de la saison et j’ai passé beaucoup de temps à me conditionner et à m’épuiser à essayer d’être prêt pour la seconde moitié de la saison. Et puis je pense que quand je suis arrivé ici, je n’étais pas vraiment capable de jouer à mon plein potentiel et à ma pleine portée. »

Les talents en herbe un tirage au sort pour Porter

Porter, 29 ans, vétéran de la NBA depuis 11 ans et ancien troisième choix au total, a récolté en moyenne 8,2 points en 63 matchs la saison dernière. Il a dit qu’une grande partie de ce qui l’a attiré à Toronto était la jeune formation talentueuse de l’équipe qui, selon lui, peut revenir à la finale de la NBA, et est plus qu’heureux d’être une autre voix vétéran pour les aider à y arriver.

« Nous avons un groupe de jeunes gars qui ont faim, ils sont prêts à faire tout ce qu’il faut et en ayant le vétérinaire supplémentaire pour aider Thad avec les gars, ils sélectionnent déjà nos cerveaux, le premier jour », a-t-il déclaré. « Ils veulent atteindre ce niveau d’élite et c’est notre travail de transmettre les informations que j’ai obtenues de Golden State ou de mes années précédentes, je veux vraiment partager cela avec la jeune génération. »

Porter ajoute également une profondeur indispensable. Les Raptors possédaient la meilleure deuxième unité de la ligue en 2017-18 – l’adorable « Bench Mob » dirigé par Fred VanVleet et Pascal Siakam – mais ont chuté pour durer la saison dernière. Cela a vu les partants surmenés enregistrer des minutes importantes. VanVleet a boité dans l’intersaison avec quelques blessures tenaces.

« Nous sommes super profonds », a déclaré Young. « Nous avons beaucoup de jeunes gars qui peuvent jouer au basket, certains gars sur des accords de camp d’entraînement et ces gars peuvent aussi jouer. Donc, il s’agit simplement de trouver la bonne combinaison, les bons gars qui peuvent jouer dans les bons rôles et remplir le bons endroits. »

Les Raptors concluent le camp à Victoria avec une mêlée à guichets fermés vendredi au Save-On-Foods Memorial Centre. Ils ouvrent la pré-saison à Edmonton dimanche contre les Utah Jazz.

NBA

Siakam stellaire de retour dans la formation après 10 matchs d’absence alors que les Raptors battent les Cavaliers

Published

on

Par

Pascal Siakam n’a pas tardé à montrer ce qui manquait aux Raptors de Toronto.

De retour après une absence de 10 matchs, Siakam a marqué les premiers points de Toronto du match en route vers 18 points et 11 rebonds pour aider les Raptors à une victoire de 100-88 contre les Cavaliers de Cleveland lundi.

OG Anunoby a récolté 20 points, tandis que Gary Trent Jr. a terminé avec 14, Fred VanVleet a marqué 13, Scottie Barnes a terminé avec 11 et Thaddeus Young a ajouté 10 pour Toronto (11-9).

Evan Mobley a récolté 18 points et 15 rebonds pour battre Cleveland (13-8), tandis que Darius Garland a ajouté 18 points.

La blessure de Siakam a été un coup dur après son début de saison torride. Il affichait une moyenne de 24,8 points, 9,3 rebonds et 7,7 passes décisives avant de glisser sur le terrain de Dallas le 4 novembre et de se tendre un muscle adducteur (aine). Les Raptors sont allés 5-5 en son absence.

REGARDER | Siakam fort en retour victorieux :

Les Raptors battent les Cavaliers alors que Siakam ouvre la voie à son retour

Toronto bat Cleveland 100-88, Pascal Siakam enregistre 18 points, 11 rebonds et 5 passes décisives à son retour à l’action après avoir raté 10 matchs en raison d’une entorse à l’adducteur droit.

Le joueur de 28 ans a montré peu de signes de rouille à son retour, enregistrant huit points et quatre rebonds lors de son premier quart de travail de sept minutes et demie avant de prendre une pause.

Le match a été serré tout au long de la première mi-temps, aucune des équipes ne menant à deux chiffres. La course 8-0 des Raptors au milieu du troisième quart leur a permis de gagner 16 points, et le lancer franc de Chris Boucher a fait une différence de 18 points en fin de période. Toronto menait 80-67 pour commencer le quatrième.

Trent Jr., qui a été embourbé dans une crise de tir, a frappé un trois points avec 5:55 à jouer pour étendre l’avance des Raptors à 20 points. Avec 3:11 à jouer, Raul Neto harcelait VanVleet avant que le gardien des Raptors ne marque calmement sur un trois points. Le panier a été le point d’exclamation d’une victoire solide et a fait rugir la foule de 19 800 spectateurs à la Scotiabank Arena. L’entraîneur Nick Nurse a remplacé ses partants peu de temps après.

Les Raptors ont tiré 44% dans la nuit et 42,9% à trois points. Les Cavs étaient un horrible 18,4% derrière l’arc.

Le trois points d’Anunoby avec 3:17 à faire au premier quart a permis aux Raptors de prendre sept points, mais ils ne menaient que 26-24 pour commencer le deuxième.

Les Raptors ont finalement mis une certaine distance sur Cleveland au deuxième quart, prenant une avance de neuf points avec une course de 12-3. Toronto a pris un avantage de 52-43 à la mi-temps.

Continue Reading

NBA

Anunoby et VanVleet se combinent pour 52 points, mènent les Raptors épuisés devant les Mavericks

Published

on

Par

Fred VanVleet a rebondi d’une maladie pour marquer 26 points, tandis que OG Anunoby a ajouté 26 points et neuf rebonds et les Raptors épuisés de Toronto ont battu les Dallas Mavericks 105-100 samedi.

Chris Boucher a terminé avec 22 points, dont un gros panier dans les dernières secondes pour Toronto (10-9). Juancho Hernangomez a marqué 10 points.

Luka Doncic a mené les Mavericks (9-9) avec 24 points, neuf passes et sept rebonds.

Les Raptors ont été durement touchés par les blessures et la maladie, commençant leur 10e alignement samedi en 19 matchs. VanVleet avait raté trois des cinq matchs précédents avec une maladie non COVID et s’est déclaré toujours malade la nuit où il a marqué 23 points lors de la victoire de Toronto contre Miami le 16 novembre.

Les Raptors restent sans Scottie Barnes (entorse du genou), Pascal Siakam (entorse de l’adducteur), Precious Achiuwa (entorse de la cheville), Dalano Banton (entorse de la cheville), Otto Porter Jr. (orteil disloqué) et Justin Champagnie (mal au dos).

Et ils avaient l’air d’être là pour une longue nuit après un départ terrible samedi. Mais ils ont récupéré leur chemin, prenant leur première avance au début de la seconde mi-temps, et ont gagné jusqu’à 11 points à la fin du troisième quart. Anunoby et VanVleet ont combiné pour 16 points dans le troisième et Toronto menait 81-73 pour commencer le quatrième.

Dallas a repris la tête, mais lorsque Boucher a lancé un dunk alley-oop à une main de VanVleet avec 6:57 à jouer, le panier a donné une avance de 90-85 à Toronto.

Anunoby a marqué six points consécutifs pour donner une avance d’un point aux Raptors avant que Boucher ne soit victime d’une faute sur un sauteur avec 31,4 secondes à jouer, tombant au sol. Le natif de Montréal a agité ses bras de haut en bas pour que les fans de la Scotiabank Arena – qui étaient debout – l’acclament. Ils ont accepté avec plaisir.

REGARDER | Le retour de VanVleet dans la gamme élève les Raptors sur les Mavericks :

Le retour de VanVleet dans la gamme permet aux Raptors de vaincre les Mavericks

Fred VanVleet de Toronto a marqué 26 points alors que les Raptors ont battu les Mavericks de Dallas 105-100.

Doncic a répondu avec un sauteur, puis Thaddeus Young a réussi deux lancers francs pour une avance de trois points à Toronto avec 16,6 secondes à jouer. Dorian Finney-Smith a lancé une passe errante avec 5,0 secondes à jouer directement entre les mains de Young, et c’était le match.

Les Raptors ont trébuché sur un départ horrible et ont traîné de 15 points à mi-chemin du cadre. Les Mavs étaient si dominants que Dwight Powell s’est arrêté pour attacher sa chaussure pour une possession entière de Dallas et les Mavs ont quand même marqué dessus.

Boucher a fourni une grande étincelle sur le banc avec 10 points et six rebonds, et les Raptors ont clôturé le quart avec une course de 17-7 et traînaient 29-24 pour commencer le deuxième.

Toronto a continué à combler le déficit et le flotteur de Boucher 1:09 après le début de la deuxième demie a donné aux Raptors leur première avance. Anunoby a converti un jeu à trois points 57 secondes avant la mi-temps, donnant une avance de sept à Toronto, et les Raptors menaient 54-52 à la pause.

L’entraîneur des Raptors Nick Nurse a eu des mots gentils pour Dwight Powell, natif de Toronto, qu’il a entraîné dans l’équipe canadienne. « C’est une personne formidable. Un gars de caractère, travailleur et sensé. Il joue très fort, il joue pour gagner, il se soucie de ses coéquipiers et il continue de s’améliorer », a déclaré Nurse à propos de Powell, qui a commencé pour les Mavs dimanche. « C’est un excellent joueur d’équipe. »

Les Raptors portaient leurs maillots noir et or City Edition. VanVleet portait des chaussures dorées. Toronto accueille les Cleveland Cavaliers lundi pour couronner ce match à domicile de trois matchs.

Continue Reading

NBA

VanVleet des Raptors, Barnes mis à l’écart contre les Nets

Published

on

Par

Les blessures et les maladies continuent d’augmenter pour les Raptors de Toronto.

Fred VanVleet faisait partie des joueurs répertoriés comme absents contre les Brooklyn Nets mercredi avec une maladie non COVID.

Sont également absents la recrue NBA en titre de l’année Scottie Barnes (entorse du genou) et Dalano Banton (entorse de la cheville).

L’attaquant étoile Pascal Siakam, Precious Achiuwa et Otto Porter Jr. sont également toujours à l’écart des blessures, laissant les Raptors avec 10 joueurs disponibles pour affronter Brooklyn.

Chris Boucher et Gary Trent Jr. ont été répertoriés comme disponibles pour les Raptors après avoir raté le match de Toronto samedi contre Atlanta avec des maladies non COVID.

Continue Reading

Tandance