Connect with us

NFL

Le flag-football est-il le prochain sport olympique ?

Published

on

Ceci est un extrait de The Buzzer, qui est le bulletin électronique quotidien de CBC Sports. Restez au courant de ce qui se passe dans le sport en vous abonnant ici.

Le Pro Bowl se déroule ce dimanche à Las Vegas. Normalement, le match des étoiles de la NFL est à ne pas voir à la télévision, une version édulcorée et à faible impact du football dans laquelle l’objectif principal de tout le monde semble être de ne pas se blesser. Mais cette année, il y a un rebondissement. Pour la toute première fois, le Pro Bowl sera un match de flag football.

Reste à savoir si cela se traduit par un produit regardable. Mais le passage à un flag Pro Bowl soulève une question plus intéressante : le flag football arrive-t-il aux Jeux Olympiques ?

En surface, cela semble tiré par les cheveux. Le football de tacle américain traditionnel n’est certainement pas un matériel olympique. Pratiquement tous les joueurs d’élite du monde viennent des États-Unis, et le Canada est le seul autre pays avec une ligue professionnelle de qualité. La stratégie compliquée et le degré effrayant de danger physique créent une barrière élevée à l’entrée, il faudrait donc beaucoup au reste du monde pour rattraper son retard. Même si un tournoi compétitif était possible, la nature punitive du sport rend difficile de jouer plus d’une fois par semaine, alors comment un tournoi pourrait-il être intégré à un calendrier olympique qui s’étend généralement sur moins de 20 jours ? De plus, à l’heure où les Jeux olympiques donnent la priorité à l’égalité des sexes, le football de haut niveau est joué presque exclusivement par des hommes.

Mais le flag-football est différent. Il n’y a pas de plaquage, il est donc plus sûr pour les personnes de tous âges, tailles et formes de jouer. Un équipement minimal est requis et les jeux appropriés peuvent être joués avec aussi peu que cinq joueurs de chaque côté sur des terrains beaucoup plus petits que le gril américain standard de 100 mètres. Il n’y a pas de blocage, juste un quart-arrière qui lance à ses receveurs pendant que la défense essaie de les arrêter, ce qui signifie qu’il n’y a pas de schémas complexes à apprendre. Et beaucoup plus de femmes jouent au flag-football que le jeu conventionnel.

Il y a aussi un précédent. Des versions épurées de sports établis, comme le basket-ball 3 contre 3, le rugby à sept et le curling double mixte, ont été ajoutées aux Jeux olympiques ces dernières années dans le but de rendre ces sports plus inclusifs et de donner à plus de pays une chance de gagner.

Quant à un chemin vers les Jeux olympiques, le football de drapeau est déjà sur un. À partir des Jeux d’été de Tokyo en 2021, le Comité international olympique a commencé à autoriser les hôtes à ajouter quelques sports d’intérêt local pour compléter le programme de base. Les choix de Tokyo comprenaient le karaté. Le break dance fera ses débuts en 2024 à Paris, haut lieu de l’art urbain né à New York.

Les prochains Jeux olympiques d’été après ceux de Paris auront lieu en 2028 à Los Angeles. LA, comme la plupart des grandes villes américaines, est une grande ville de football. Il abrite deux franchises de la NFL (les Rams et les Chargers) et une paire de programmes universitaires prestigieux à l’USC et à l’UCLA.

L’été dernier, le comité d’organisation olympique de LA a invité neuf sports à les présenter pour les inclure dans les Jeux de 2028. Le flag-football en faisait partie, avec le karaté, le break dance, le squash, la crosse, le kickboxing, le cricket, le sport automobile et le baseball-softball, qui a de nouveau été retiré du programme olympique après Tokyo. Il n’y a pas de limite au nombre de ces LA peut choisir, bien qu’il y ait un plafond sur le nombre total d’athlètes qui peuvent participer aux Jeux olympiques.

Avant que le lancement d’une version 5 contre 5 du flag-football ne soit livré, une sorte de test de la viabilité du sport en tant qu’événement olympique a été mené lors des Jeux mondiaux de l’été dernier – un événement international multisports pour les sports qui sont principalement pas aux Jeux olympiques. Un tournoi masculin et un tournoi féminin ont eu lieu à Birmingham, en Alabama – huit équipes chacune, représentant 10 pays différents. Alors que les États-Unis ont remporté l’or comme prévu dans l’épreuve masculine, les Américaines ont été battues dans leur finale par le Mexique. Pas une mauvaise preuve de concept.

Le flag football a aussi un allié très puissant dans son coin. La présentation aux organisateurs de LA et les tournois des Jeux mondiaux ont été le fruit d’efforts conjoints de la Fédération internationale de football américain (l’instance dirigeante mondiale du sport) et de la NFL. Cela met le poids de la ligue sportive professionnelle préférée du pays hôte derrière la pression pour obtenir le flag-football aux Jeux olympiques de 2028.

L’année dernière, Troy Vincent, cadre supérieur de la NFL, ancien demi de coin All-Pro, a écrit un éditorial pour le site Web de la ligue dans lequel il plaidait pour l’inclusion du drapeau aux Jeux olympiques et l’appelait « l’avenir du football ». Citant des statistiques montrant que plus de 2 millions d’enfants aux États-Unis jouent au drapeau organisé et que « près de 20 millions » de personnes dans « plus de 100 pays » participent à l’échelle mondiale, Vincent a prédit que « le drapeau dominera dans les quartiers, les écoles et les ligues récréatives du monde entier ». même si le tacle restera dans la NFL et ses pipelines de jeunes et collégiaux. La ligue a même nommé des « ambassadeurs mondiaux du flag football », dont le double MVP du Super Bowl à la retraite Eli Manning et l’actuel finaliste MVP de la NFL Jalen Hurts.

Pour Vincent et la NFL, le flag football représente un moyen d’amener plus de gens à pratiquer ce sport, ce qui signifie plus de clients potentiels. Et les Jeux olympiques représentent une occasion unique pour la NFL de prendre pied sur des marchés en dehors des États-Unis et du Canada – ce qu’elle a du mal à faire malgré le fait qu’elle joue maintenant une poignée de matchs de saison régulière chaque année au-delà des frontières américaines. La ligue sportive la plus riche du monde est toujours à la recherche de moyens de s’enrichir, et elle n’a pas peur de mettre tout son poids pour le faire.

Nous devrions savoir si l’offre soutenue par la NFL pour obtenir le flag-football aux Jeux olympiques de 2028 est couronnée de succès au cours du printemps ou de l’été à venir. Les organisateurs de Los Angeles devront prendre une décision à ce moment-là afin de pouvoir présenter leur liste de sports qu’ils souhaitent ajouter à l’assemblée générale du CIO à l’automne.

NFL

Les coordinateurs des Eagles Steichen et Gannon décrochent des postes d’entraîneur-chef de la NFL après la défaite du Super Bowl

Published

on

Par

Le relooking des Eagles de Philadelphie est déjà en cours. Seulement deux jours après une défaite écrasante au Super Bowl contre Kansas City, certains Eagles sont prêts à passer à autre chose, en particulier le personnel d’entraîneurs.

Le coordinateur offensif Shane Steichen a été nommé entraîneur-chef des Colts d’Indianapolis et le coordinateur défensif Jonathan Gannon est devenu l’homme en charge des Cardinals de l’Arizona le jour même où l’équipe – qui compte 19 agents libres – s’est réunie pour nettoyer ses casiers.

Jalen Hurts ne va nulle part. Mais le quart-arrière de la franchise qui a lancé pour 304 verges et un touché et a couru pour 70 verges et trois scores contre les Chiefs peut commencer à parler d’un nouveau contrat. Pas encore.

« Je redoute un peu ça », a déclaré le receveur AJ Brown aux journalistes de Philadelphie dans le vestiaire. « C’est dur, c’est dur en ce moment. »

Le premier ordre du jour pour le directeur général Howie Roseman et l’entraîneur Nick Sirianni remplacera Steichen et Gannon. La décision évidente serait d’élever l’entraîneur du quart-arrière Brian Johnson au poste de coordinateur offensif, Sirianni reprenant peut-être les fonctions d’appel au jeu qu’il a confiées à Steichen au milieu de la saison 2021. En défense, Dennard Wilson a été présenté comme un remplaçant potentiel en attente.

La principale question que les Eagles se posaient au début de la saison a été résolue par l’émergence de Hurts en tant que finaliste MVP et quart-arrière vedette de bonne foi. Son contrat expire à la fin de la saison 2023 et l’organisation a signalé qu’elle était prête à parler d’un accord à long terme.

Hurts, cependant, n’était pas prêt à en parler aux journalistes mardi.

« La chose sur laquelle je me concentre le plus est de gagner et finalement de gagner un championnat. Il y aura un jour où cette conversation pourra avoir lieu, mais aujourd’hui n’est pas ce jour-là », a-t-il déclaré.

L’éventuelle prolongation du contrat pourrait avoir un effet d’entraînement sur les autres agents libres de Philadelphie. Au sommet de la liste se trouve le demi de coin James Bradberry, qui a signé un contrat d’un an d’une valeur de 7,5 millions de dollars américains après avoir été libéré par les Giants lors de la dernière intersaison. La valeur attendue de Bradberry sur le marché libre pourrait être trop élevée pour une équipe des Eagles portant déjà le plafond de 26 millions de dollars de Darius Slay pour 2023.

« Je ne sais pas ce qu’ils avaient prévu là-bas et je ne voulais pas poser de questions à ce sujet parce que je voulais juste que mon esprit soit tourné vers le football », a déclaré Bradberry aux journalistes mardi lorsqu’on lui a demandé s’il avait parlé à Roseman d’un nouvel accord. . « Mais nous en reparlerons bientôt. »

La même chose pourrait être vraie pour CJ Gardner-Johnson, qui a été acquis pendant le camp d’entraînement dans un échange avec les Saints et a solidifié le milieu de la défense des Eagles en séries éliminatoires.

Deux piliers défensifs de la franchise de l’équipe du Super Bowl de Philadelphie en 2017 sont également sur la liste à Fletcher Cox, qui avait un prix de 14 millions de dollars cette saison sur un contrat d’un an, et Brandon Graham, qui a enregistré sa première saison de sacs à deux chiffres en 2022.

Le côté offensif du ballon a également son lot de questions, à commencer par Jason Kelce, le centre All-Pro de 35 ans qui a envisagé de prendre sa retraite ces deux dernières années. Kelce a déclaré qu’il donnerait une réponse avant mars sur un éventuel retour.

Son collègue, le plaqueur droit Lane Johnson, devait subir une intervention chirurgicale cette semaine pour réparer une blessure à l’abdomen qu’il a subie pendant les séries éliminatoires. Le porteur de ballon Miles Sanders devrait devenir agent libre après avoir parcouru plus de 1 200 verges cette année – mais les Eagles n’ont pas l’habitude de trop payer pour les porteurs de ballon depuis que Jeffrey Lurie a acheté la franchise en 1994.

Philadelphie a d’autres avenues pour combler les trous sur les lignes offensives et défensives, ainsi que sur le secondaire. Les Eagles ont le choix n ° 10 au premier tour du repêchage d’avril, acquis lors d’un échange d’accord l’année dernière avec la Nouvelle-Orléans, et la 30e place.

Les Raiders auraient libéré QB Carr

Derek Carr est libre.

Les Raiders de Las Vegas ont informé le quart-arrière qu’il avait été libéré de son contrat, faisant de lui un agent libre immédiatement, a rapporté ESPN mardi. Il peut commencer à négocier avec les équipes immédiatement.

Les Raiders ont été contraints de le libérer mardi avant que 40,4 millions de dollars de son contrat ne soient garantis mercredi.

En le coupant, les Raiders libèrent 29,3 millions de dollars en espace de plafond et cela les retire des livres pour les 40,4 millions de dollars.

Carr, 31 ans, a habilement forcé la main des Raiders, d’abord en refusant de prolonger le délai de mercredi, puis en refusant de renoncer à sa clause de non-échange.

Carr devrait susciter le plus d’intérêt de la part des Saints de la Nouvelle-Orléans et des Panthers de la Caroline. Il obtient un avantage sur les autres quarts-arrière des agents libres – à savoir Jimmy Garoppolo – qui ne peuvent signer avec aucune équipe avant le début de la nouvelle année de la ligue le 15 mars.

Les Jets de New York et les Buccaneers de Tampa Bay sont également sur le marché pour un QB.

Au cours de ses neuf saisons avec les Raiders, Carr a joué pour six entraîneurs en chef, est allé 63-79 en tant que partant, a remporté un voyage à quatre Pro Bowls et a emmené l’équipe en séries éliminatoires à deux reprises sans victoire.

Choix de deuxième ronde lors du repêchage de 2014 dans l’État de Fresno, Carr a signé au printemps dernier une prolongation de 121,5 millions de dollars sur trois ans qui comprenait la clause de non-échange et une sortie pour l’équipe.

Le seul quart-arrière sous contrat avec les Raiders est actuellement Chase Garbers.

Continue Reading

NFL

Rihanna a volé la vedette à la soirée Super Bowl de ce bar de Montréal

Published

on

Par

Les Montréalais se sont réunis au Champs Sports Bar pour regarder le concert en direct de Rihanna — et du football.

Les fans de la star née à la Barbade ont rempli le bar du boulevard St-Laurent, qui a annoncé son événement comme la « fête du Super Bowl la plus gay de la ville ».

Le match de football a pris le pas sur la performance alors que les Chiefs de Kansas City et les Eagles de Philadelphie ont été éclipsés par la pop star.

« C’est Rihanna contre tout le monde aujourd’hui », a déclaré Cyncia Sanon, qui est sortie juste pour le spectacle de la mi-temps avec ses amis.

Il s’agissait de la première représentation de Rihanna en sept ans après qu’elle ait refusé de se produire à la mi-temps en 2019, invoquant des différences avec la NFL concernant le traitement de Colin Kaepernick, entre autres.

Les fans étaient impatients de voir ce que la pop star avait dans sa manche.

« Je suis ici pour traîner avec d’autres personnes homosexuelles et pour regarder Rihanna », a déclaré Dex Thompson, un autre participant.

« Je me soucie un peu du football, j’aime tacler. »

Le bar a éclaté de joie lorsque Rihanna est apparue à l’écran dans sa tenue monochromatique rouge montrant une bosse de bébé.

Elle a sauté dans le spectacle avec B—h Mieux vaut avoir mon argent, alors que les participants chantaient chaque mot. L’énergie était au rendez-vous pendant toute la durée de la performance de 13 minutes, les fans applaudissant comme s’ils regardaient dans le stade.

Sarah Fobes, l’une des propriétaires de Champs, a décrit son bar comme « notre Mecque lesbienne ».

Grande passionnée de football qui dit « qu’il est illégal de ne pas être » fan de Rihanna, Fobes dit qu’elle connaît de nombreuses lesbiennes qui regardent avidement le sport.

« Qui n’est pas là ! dit-elle. « Nous avons des fans de sport ! Nous avons des lesbiennes !

Fobes et ses copropriétaires ont repris le Champs Sports Bar il y a un peu moins de deux ans, et depuis, elle dit que c’est devenu un bar gay non officiel. En fait, son premier achat pour le bar était une grande enseigne au néon rouge sur laquelle on pouvait lire « Lesbiennes ».

« Nous avons un personnel diversifié et inclusif. Nous avons eu tellement de gens qui nous ont dit que c’est le seul bar dans lequel ils se sont jamais sentis en sécurité. C’est une si bonne atmosphère pour aider à créer et en faire partie », a-t-elle déclaré.

Champs Sports Bar est devenu le bar lesbien non officiel de la ville, a déclaré la propriétaire Sarah Fobes. (Fenn Mayes/CBC)

« Je pense qu’une partie de ce que nous voulions faire est de construire des ponts et de briser les stéréotypes et de ne pas opérer en supposant que c’est le Super Bowl, donc aucun membre de la foule queer ne sortira », a déclaré le directeur général du bar, Rob Jennings.

« De plus, tous les fans de sport ne sont pas homophobes. Il y a des ponts à construire là-bas et notre part est de nous assurer que – s’il y a différentes foules qui arrivent – que tout le monde est respectueux. Et la grande majorité du temps, ça a été un gros succès. »

Bien que la clientèle de base de Champs était définitivement là pour la performance de Rihanna, beaucoup sont venus pour le match.

« C’est en fait une tradition avec mon ami, chaque année on regarde le Super Bowl. C’est moitié-moitié, je suis là pour le match et le spectacle », a déclaré Rodrigue Abdallah.

Emily Beekman a dit qu’il y avait quelques bars dans lesquels elle pensait aller pour regarder le match, mais parce qu’elle a entendu que Champs était connu comme un bar lesbien, elle a choisi d’y aller.

« Je suis ici principalement pour le football », a-t-elle déclaré.

Kansas City a remporté son deuxième titre NFL en quatre ans en battant les Eagles de Philadelphie 38-35.

Continue Reading

NFL

Damar Hamlin de Bills fait une apparition au Super Bowl LVII

Published

on

Par

Damar Hamlin a atteint le Super Bowl.

La sécurité des Buffalo Bills a fait sa troisième apparition à Phoenix, en Arizona, pendant la semaine du Super Bowl, cette fois sur le terrain du State Farm Stadium avant le match de dimanche entre les Chiefs de Kansas City et les Eagles de Philadelphie.

Cela fait un peu plus d’un mois que Hamlin a fait un arrêt cardiaque et a dû être réanimé sur le terrain de Cincinnati. L’apparition de dimanche a été une autre étape importante dans sa remarquable récupération.

« Je permets que cela soit entre les mains de Dieu », a déclaré Hamlin dans une interview avec Michael Strahan de Fox. « Je suis juste reconnaissant qu’il m’ait donné une seconde chance. »

Au cours de l’apparat d’avant-match, la NFL a honoré la formation et le personnel médical des Bills et des Bengals de Cincinnati, ainsi que le personnel du centre médical de l’Université de Cincinnati. Une minute plus tard, Hamlin les rejoignit, joignant ses mains pour former un cœur. Il a également reçu des câlins de plusieurs des premiers intervenants.

Il est également apparu sur scène à « NFL Honors » jeudi soir.

« Toute ma vie, j’ai eu l’impression que Dieu m’utilisait pour donner de l’espoir aux autres et maintenant, avec un nouvel ensemble de circonstances, je peux dire qu’il fait ce qu’il a toujours fait », a déclaré Hamlin jeudi. « J’ai un long voyage devant moi, un voyage plein d’inconnues et un voyage plein de jalons, mais il est beaucoup plus facile d’affronter ses peurs quand on connaît son objectif. »

Hamlin s’est effondré sur le terrain après une collision avec le receveur des Bengals Tee Higgins le 2 janvier. La vue d’un athlète de niveau élite presque en train de mourir sur le terrain a provoqué un choc dans la NFL et dans le monde.

Continue Reading

Tandance